• School Days

    (Nanou, critique d'anime depuis 1987.)

    Il fallait bien que je fasse un article dans cette rubrique. "Genre t'as aimé school days kwaaa". Bah oui. T'as pas aimé. Moi j'ai aimé. aok.

    School Days

    Alors kessekecé School Days. De base c'est un jeu vidéo, un visual novel. Mais ils ont adaptés ça en anime, et en manga. Je vais piailler sur l'anime, car c'est tout ce que j'ai vu.

    Pour résumer, ça parle d'une fille, Kotonoha, qui aime un gars, Makoto. Puis il y a Sekai, qui s'amuse à jouer les entremetteuses, alors qu'elle a aussi des sentiments pour Makoto.

    "mais c'est de la merde ouaish"

    Euh. Non. Enfin, pas pour moi. En fait cet anime, c'est comme un trompe-l’œil, il te fait croire que c'est quelque chose, mais en fait, c'est autre chose. Pour cet anime, il te fait croire que c'est un shojo tout mignon tout choupinet, alors qu'en réalité, c'est un truc bien glauque. Ce qui est nul dans cet anime, c'est que les personnages sont quasiment réduit à un état de jouet sexuel pour le personnage principal. Le gars, sa drogue c'est faire des trucs avec des filles en fait. Y en a, ils fument, puis y a Makoto.

    Et pourquoi sur l'image que je montre, y a que les filles, et pas le personnage central ? Parce que sa cible, c'est les filles, et sur l'image, les filles nous regardent nous, mais en fait elles regardent Makoto, qui les regardent, sauf que c'est nous qui -bonokjarrête-

    En fait cet anime c'est la descente au enfers, tu commences avec un truc trop mignon, à la fin ça devient Splatoon (dans tout les sens du terme... je vais pas expliquer). Et Makoto c'est une prostituée au masculin, sauf qu'il est pas payé (bah il devrait, à sa place j'en profiterais pour me faire masse fric, en plus les filles ont l'air de prendre leur pied ça donc ça sera easy)

    La plupart des gens qui ont été choqués par la fin, c'est pas le gore en lui-même qui les a choqués, mais plus le fait que ça reste inattendu, en fait. Parce que ces gens s'attendaient à une fin trop kawaii gentillette.

    Au final la morale de l'histoire, c'est que si tu trompes quelqu'un et que tu joues à la saucisse volante avec des filles, tu finiras mal, dans tout les sens du terme.

    vouala c'était ma critik trop intelligente lache pouce bleu abonne twa je rend -pas-

    « Flandre ScarletQui veut un truc ? »

  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Septembre 2017 à 10:36

    Perso, j'ai détester ce Manga x)

    Quand j'ai vu la fin j'était en mode :

    ................................d'accord.

    2
    Samedi 2 Septembre 2017 à 20:43

    Le génie que je suis a vu la fin avant de voir l'anime

    Et en la voyant après avoir vu l'anime j'étais genre

    "tout ça pour un mec, quand même"

    3
    Samedi 2 Septembre 2017 à 20:44

    La morale de cette histoire c'est que si nos parents auraient été là, rien de tout ça ne serait arriver !

    4
    Samedi 2 Septembre 2017 à 21:07

    Oui c'est ça x)

    5
    Mercredi 7 Février à 17:29

    Merci pour cette critique~ Moi qui déteste ce manga, ça va mieux tout à coup X)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :